AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 #FF0090 { PV Isha }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
ANDROID

MESSAGES : 39
MÉTIER : Serveur
PUCE : Adobe Photoshop
FICHE : :KEUR:

Dans #FF0090 { PV Isha }
Le Mer 11 Sep - 18:09

L’avant midi venait à peine de commencer et Seamus traînassait dans les vestiaires du restaurant où il travaillait comme serveur. Son patron venait de lui dire qu’il pouvait rentrer, comme ils n’avaient pas beaucoup de clients aujourd’hui, et qu’il s’excusait de l’avoir fait se déplacer pour rien. Le jeune homme avait l’habitude de ce genre de choses, après tout il était le petit nouveau, le dernier à avoir été engagé et forcément dans tous les cas c’était toujours son horaire qui encaissait les changements de dernière minute. Heureusement, il ne vivait pas bien loin et il se fichait quelque peu de voir son horaire être totalement dérangé en plein milieu de journée devoir rentrer c’était parfait. Après tout la journée n’était qu’à peine entamée et il pourrait sûrement profiter un peu du soleil et du beau temps.
Seamus finit donc de remettre ses vêtements normaux, quittant sans regret son uniforme et son petit tablier, avant de quitter le vestiaire et par le fait même son lieu de travail. Le soleil qu’il avait vu ce matin-là en allant travailler avait fait place à un ciel entièrement nuageux et gris. Apparemment, il n’avait pas de chance aujourd’hui, mais comme l’air n’était pas froid il décida de se balader un peu dans le quartier. Ce n’était pas quelques nuages qui allaient l’arrêter, oh ça non ! Une journée de congé surprise ça ne se refuse pas.

Il entreprit donc sa petite balade, entrant dans quelques boutiques au passage, jetant un coup d’œil à la marchandise avant de repartir. Il avait simplement envie de se détendre, regarder de jolies choses et repartir, car ne nous mentons pas il n’avait pas un sous en poche le petit adolescent. Alors qu’il venait de prendre dans une rue transversale et plus petite, déviant de l’artère principale, il entendit le tonnerre gronder au-dessus de sa tête. Le temps se gâtait apparemment, mais il se dit tout de même qu’il aurait le temps de rentrer chez lui avant que l’orage ne tombe. Grave erreur de calcul de sa part, car dès qu’il déboucha sur une nouvelle rue, la pluie se mit à tomber. Mais évidemment on ne parle pas ici d’une petite pluie qui vous rafraichit doucement et de laquelle on peut s’abriter sous un petit toit. Non, ici on parle du déluge de Noé version revisitée spéciale Seamus se prend une douche.
La pluie ne lui faisait pas spécialement peur, ni même l’orage, mais il n’avait pas non plus envie de rentrer trempé chez lui. Il prit donc de la main la première poignée de porte qu’il toucha et entra dans une petite boutique qu’il ne connaissait pas. À première vue c’était un bazar plutôt varié, et Seamus décida de faire un tour du petit commerce, par pure curiosité et aussi pour passer le temps de l’orage. Il remarqua du coin de l’œil le vendeur, mais n’y fit pas très attention, trop occupé à regarder les diverses choses qui l’entouraient.

Il n’était jamais entré ici, peut-être parce que l’enseigne de la boutique ne lui inspirait rien, mais c’était une découverte plutôt intéressante. Il se trouvait tout au fond de la boutique, les mains dans les poches, et fixait silencieusement un immense bibelot représentant un ours, dont il détaillait la scène avec un certain intérêt. Pas parce que c’était son genre d’objet, mais plutôt parce qu’il était curieux de savoir qui voudrait avoir un énorme ours brun dans son salon. Peut-être des gens très bizarres, qui appréciaient faire peur aux enfants. Ou alors juste des fans d’ours… Mais alors si l’ours était brun c’était plutôt sans intérêt, parce que les fans d’ours devaient déjà avoir plusieurs bibelots d’ours. Oui, Seamus était perdu dans sa contemplation, évoquant mentalement des scénarios totalement débiles.
Dans sa réflexion, il s’emporta, et décida de donner une nouvelle teinte à cet ours trop banal. Quelque chose qui ferait moins peur, beaucoup moins peur. Un truc plus joyeux quoi. Du bout des doigts il effleura l’ours, choisissant de le faire rose ! Oui, rose. C’était sans importance, après il n’aurait qu’à le remettre brun, et puis bon c’était que pour voir et s’amuser un peu. Il recula de deux pas, admirant son œuvre, cette bête au pelage #FF0090 qui montrait les crocs d’un air menaçant, mais qui finalement avait perdu toute forme de… menace. Un sourire satisfait se dessina sur les lèvres de l’artiste, qui voulut, d’un mouvement las de la main, retirer sa dernière action. Voilà. J’ai dit retirer sa dernière action. Ah… non. Seamus le savait bien pourtant, ses capacités étaient très… limitées. Un vent de panique s’empara de lui et dans celui-ci il tenta de remettre un filtre brun sur le pauvre ours, échouant lamentablement dans sa manœuvre, n’arrivant qu’à rendre le rose toujours plus… rose. Comment était-ce possible d’être aussi incompétent ?

Après quelques tentatives et un ours rose pastel maintenant, il recula un peu et dû prendre la plus grande décision de son existence. Fuir ou faire face. Lentement, il se retourna, pour voir si le vendeur l’avait remarqué. Merde. Ok. L’option de la fuite venait d’être effacée. Dans sa panique il avait sûrement attiré l’attention de l’homme qui maintenant le fixait en face de son « œuvre ». Il lui fit un sourire maladroit, son regard trahissant le stress intense en lui.

« Oh… euh… vous savez le rose est très très tendance surtout à cette… période… de l’année… »

Ça n’allait pas passer. C’était impossible que ça passe. Mais bon même un homme condamné à mourir peut toujours essayer de s’en sortir, non ? C’était à peu près sa situation à cet instant. Il se frotta distraitement la nuque, son regard fuyant celui de cet homme qui semblait être le propriétaire de l’endroit.

« Je… J’arrive pas à… Vous voyez..? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

#FF0090 { PV Isha }

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Casus Belli :: l'île de Diane :: le Quartier portuaire+