AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Seamus Barnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
ANDROID

MESSAGES : 39
MÉTIER : Serveur
PUCE : Adobe Photoshop
FICHE : :KEUR:

Dans Seamus Barnes
Le Mer 1 Mai - 15:48

seamus barnes

PRÉNOM » Seamus, prononcé comme séamas.
NOM » Barnes, origines irlandaises.
ÂGE » Dix-huit ans.
DATE DE NAISSANCE » 15 décembre 1994.
LIEU DE NAISSANCE » Dans l'état de Floride, aux États-Unis.
NATIONNALITÉ » Américaine.
MÉTIER/OCCUPATION » Ex-étudiant, serveur sur l'île.

cette chose en moi

PUCE » Adobe Photoshop
DESCRIPTION » Logiciel professionnel de traitement d'image ainsi que de graphisme en général. Utilisé généralement pour les créations artistiques diverses et la modification photo.

CAPACITÉS INCLUES » Cette puce permet de contrôler à sa guise le réel, d'y appliquer les couleurs et les textures qui nous font envie, de le déformer, d'effacer des détails médiocres qui nous embêtent, de faire contrôle+z quand on jette un truc par terre aussi. Toutes ces choses et bien plus encore, les possibilités sont innombrables.
MAÎTRISE » Pour l'instant, Seamus ne contrôle pas encore très bien les capacités de sa puce. Il arrive tout de même à faire quelques manipulations de base et généralement personne n'est blessé (généralement ?...) mais dès qu'il laisse son esprit créatif prendre le dessus, attention on risque le musé d'art moderne abstrait. Disons qu'il évite de faire ses petites expériences sur des êtres vivants parce qu'on sait tous qu'un flou glaussien sur un chat ça fait du chat tout partout, mais plus très vivant...

VOTRE AVIS » Seamus a lui-même choisi cette puce, et ce n'est pas vraiment à l'aveuglette qu'il a fait ce choix. Il a toujours aimé les arts, mais n'a pas fait long feu à l'école alors il a rapidement dû faire une croix sur un avenir artistique. Quand on lui a donné le choix, il n'a pas hésité longtemps avant de choisir ce logiciel de création. Il ne savait pas vraiment par contre que dans la vraie vie c'est pas toujours comme à l'écran...

ce que l'on voit

Il ne faut généralement pas beaucoup de temps aux gens pour se faire une idée sur Seamus. Dès le premier regard, on comprend tout de suite qu'il s'agit d'un marginal. Un original, que voulez-vous, un artiste après tout reste un artiste quoi qu'il arrive. Il s'habille un peu n'importe comment en général on le verra vêtu de vêtements amples pour le haut, des chemises tachées qui lui arrivent à la mi-cuisse parce que, seconde chose que l'on remarque aussitôt, il est petit. Peut-être un mètre soixante-dix, mais même il y a comme un petit doute... peut-être en s'approchant ? non, toujours aussi petit. Parfois même, les filles sont plus grandes que lui ! La honte, c'est un de ses complexes. Il aurait aimé être plus grand, au moins un peu quoi. Surtout qu'en plus d'être petit, il est fin comme une brindille. D'où les vêtements amples qui, malheureusement pour lui, n'aident pas à sa cause. Surtout qu'en général il portera un jeans slim en dessous, le tissu collé à ses jambes trop longues pour sa petite taille, trop fines, trop... vous l'aurez compris, il n'est pas exactement satisfait de son physique de sauterelle, mais on fait avec ce qu'on a, et l'important c'est la santé non ? De plus il n'a pas à se plaindre, car son visage n'est pas laid non plus. Mais l'éternel insatisfait trouvera le moyen de se plaindre, que ce soit de sa peau blanchâtre qui ne peut prendre le soleil sans virer à l'écrevisse, le malheur pour quelqu'un né en Floride déménagé sur une île tropicale, ou alors il se plaindra d'un grains de beauté trop visibles, ou on ne sait trop quoi. Il se plaindra même parfois sans raison, mais au fond c'est juste pour faire rager les envieux. On s'amuse comme on peut...

qui je suis vraiment

Pour décrire Seamus, ce n'est pas très compliqué. C'est un original, comme dit plus haut, et pas seulement dans sa manière de s'habiller. Il a toujours eu cet esprit un peu artiste, ces idées sans queue ni tête. Il tient parfois des discours entraînant sur des sujets dont tout le monde se fiche, ou peut se mettre à déblatérer sur la couleur des murs, ou même insulter quelqu'un parce que son chemisier est, franchement, dégueulasse. Oui, quelqu'un qui s'habille n'importe comment peut, tout de même, critiquer les autres. C'est chiant, mais aucune loi ne l'interdit ! Vous l'aurez compris, Seamus c'est aussi un chieur. Il est né comme ça, et s'il vous emmerde en vous expliquant la théorie des triangles de couleurs et des harmonies de complémentaires, il s'en lustre l'asperge. Quand il était petit, il se laissait facilement influencer, et aussi blesser par les autres. Un jour, il a décidé que s'en était assez, et qu'il voulait vivre comme bon lui semble la vie qui l'intéresse. Fini de pleurer comme une merde parce qu'on le traite de marginal. Je suis comme je suis et j'ai le courage d'affirmer ma personne. C'est sa nouvelle devise. C'est bien celle d'un artiste ça... n'importe quoi mais qu'importe.
Seamus, outre son côté emmerdeur, c'est aussi quelqu'un de bien. Il ira certes se mettre dans la merde, mais saura ensuite en assumer les conséquences avec fierté. Pas question de faire l'autruche dès que ça se gâte. Il n'abandonnera jamais ses amis, ses vrais potes. Il protégera ceux qui lui sont cher, et même qu'il pourra se mettre en bouclier si quelqu'un veut cogner une personne qui lui est cher... par contre après faut pas espérer grand chose parce que vu son physique après un coup il s'effondre. Mais c'est l'intention qui compte, non ?
Comme autre bon côté, on peut dire aussi qu'il n'est pas matérialiste. Il va passer un commentaire sur ton t-shirt, mais pas parce qu'il est d'une marque méconnue ou alors d'une mode passée. Non, il va le faire parce que la couleur jure avec celle de ton jeans. Pff, pauvre inculte. Il ne tient donc pas particulièrement aux biens matériel, et ne s'attache pas aux objets. Il pourra par exemple déménager sans avoir du mal à quitter sa maison, ou alors vivre sans télévision. Eh ouais, ça existe les gens comme ça.
Finalement, un petit résumé des choses qu'il aime, et de celles qu'il ne peut pas supporter : Seamus adore manger. Sucré épicé salé goûteux doux savoureux mielleux croustillant, tout ça ! Comment l'acheter ? Avec un bon petit plat tout chaud tout frais sorti du four. Il adore aussi s'amuser, sortir, dépenser de l'énergie. En revanche, il déteste par dessus tout les gens trop sérieux, les gens qui lui font des reproches, les énonciateurs de l'évidence (aussi appelés capitaines évidence) et il déteste les responsabilités. Ah, j'oubliais. Seamus ne fait jamais de promesses, parce qu'il ne sait pas les tenir. Il arrive toujours en retard d'ailleurs.

comment j'ai été

La vie de Seamus n'a rien d'extraordinaire, du moins elle n'avait rien d'extraordinaire jusqu'à son arrivée sur l'île, dans ce projet. Il est né dans une petite famille moyenne en Floride, vivant très bien avec son père, sa belle-mère et sa demie-soeur plus jeune que lui. L'explication est très simple, lorsqu'il n'était encore qu'un tout petit Seamus, sa mère et son père se sont séparés, la dame allant se remarier à un autre. Depuis il ne la voit que très rarement, n'ayant jamais été très près d'elle de toute manière. Il vivait donc avec cette petite famille reconstituée, s'entendant assez bien avec sa demie-soeur qu'il considérait comme une vraie soeur. Sa belle-mère n'était pas comme celles qu'on voit dans les films, c'était une femme gentille et aimante, très douce avec lui et sa petite fille. Il n'a jamais eu l'impression d'être l'enfant de trop ou quoi que ce soit. Enfin, pas durant son enfance.
L'adolescence vint vite par contre et durant celle-ci le jeune Seamus vécu quelques changements. Il avait toujours eu une grande passion dans la vie : les arts visuels. Ne venez pas lui parler de musique ou de théâtre, ce qui l'intéressait et l'intéresse toujours, c'est tout ce qui se regarde, se touche, s'admire... tout ce qui se crée. Il s'était donc depuis l'enfance concentré sur cette passion, mais à l'adolescence ce fut plus sérieux encore. Il voulait en faire ses études, aller dans une grande université comme les beaux-arts et devenir un artiste. Certes il était talentueux, on ne pouvait pas dire le contraire. Il dessinait et peignait avec une habileté certaine, mais étant artiste il avait aussi du mal à se conformer et à entrer dans le moule. Il n'aimait pas l'école et séchait souvent les cours pour aller dessiner dans les parcs ou s'amuser avec ses potes, tout pour ne pas faire ce qu'on lui demandait, en gros.
Seamus, ça a toujours été ça. On lui dit bleu, il vous sortira un rouge éclatant. Et pourtant malgré ses écarts de conduite multiples, il réussit à se rendre à l'université. Il quitta donc la maison familiale pour vivre avec un prêt et une bourse, allant tenter l'université avec un petit boulot à côté. Normal, quoi. Il avait de très bonnes intentions au début, et comptait vraiment se mettre à la tâche et réussir. Surtout qu'en plus, il pouvait étudier dans ce qu'il aimait, l'art !
Malheureusement, ça ne se passa pas comme prévu.
Au début, Seamus y mettait l'effort requis, mais plus l'année avançait, plus il se laissait aller, négligeant ses travaux, oubliant certains, bâclant les autres. Il n'arrivait plus à gérer à la fois sa vie sociale, ses petits plaisirs, et la vie étudiante, le travail, tout le reste. Bien vite, il abandonna ses études, n'arrivant plus à rien de toute manière. Mais il n'avait pas non plus le courage de retourner chez ses parents, d'assumer, devant son père et sa belle-mère si fiers qu'il avait lamentablement échoué. Le lycée, c'était facile, mais ça... Voilà.
C'est alors qu'il entendit parler de ce projet. Partir sur une île, servir de cobaye certes mais partir, vivre la 'belle vie' enfin... disons presque. Il voyait ce projet comme une nouvelle chance, un échappatoire à ses études ratées. Il mentit donc un peu à ses parents en leur disant qu'il avait fait une pause dans ses études pour pouvoir faire ce projet, qu'il était très intéressé et tout le reste.
C'est donc ainsi qu'il partit pour l'île, et choisit sans trop de mal la puce d'Adobe Photoshop. Il avait souvent travaillé dans ce logiciel et se dit que ce serait sûrement comme faire de l'art, finalement. Une fois là bas, n'ayant pas de grandes études derrière lui et avec ses 18 ans il trouva comme emploi celui de serveur dans un des restaurants de l'île. C'était le petit boulot qu'il avait durant ses études, alors ça lui allait bien de le faire encore.
C'est ainsi qu'une nouvelle vie commence pour Seamus ~

in real life

PSEUDO » Kikx
ÂGE » 18 ans
SEXE » Avec plaisir ! Imma guuurl ~
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU CA.BE » vos demandes de partenariat sur... genre mes deux forums s'te plaît !
QUELQUE CHOSE À RAJOUTER » Hm pour le moment je n'ai rien à dire, j'aime beaucoup le contexte que je trouve très intéressant et j'espère que le forum va se remplir de gens trop biens et que et que... wesh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ANDROID

MESSAGES : 39
MÉTIER : Serveur
PUCE : Adobe Photoshop
FICHE : :KEUR:

Dans Re: Seamus Barnes
Le Mar 7 Mai - 0:10

Voualahh !
J'ai - enfin - terminé ma fiche !
Aussi petite question au passage, vous pourriez activer l'option réponse rapide, j'aime pas devoir cliquer sur répondre D:
Merci <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
ADMIN | PNJ

MESSAGES : 152
MÉTIER : Chercheur en microtechnologie
PUCE : Google Chrome

Dans Re: Seamus Barnes
Le Mer 8 Mai - 9:17

Fiche validée !
J'ai hâte de voir Seamus en action. Evite de flou directionnel sur tous les chats de la péninsule, haha !

Je m'occupe d'activer ça (;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


Dans Re: Seamus Barnes
Le

Revenir en haut Aller en bas
 

Seamus Barnes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Casus Belli :: L'App Store :: Le Store :: Application installée avec succès+